Comment changer d’assurance prêt immobilier en cours

Comment changer d’assurance prêt immobilier en cours

Pour changer d’assurance de prêt immobilier, il faut respecter certaines conditions. Cela peut être le cas si vous souhaitez résilier un contrat d’assurance de prêt immobilier pour en souscrire un autre auprès de la banque qui vous a accordé le crédit immobilier. Mais cela peut également être le cas si vous souhaitez changer d’assurance de prêt immobilier pour une assurance moins chère ou plus adaptée à votre situation personnelle et professionnelle. Nous allons voir tout çà en détail dans cet article.

Comment changer d’assurance prêt immobilier en cours

Assurance logement Etudiant

Il est possible de changer d’assurance prêt immobilier en cours de contrat !

Changement d’assurance de prêt immobilier : Il est possible de changer d’assurance emprunteur en cours de contrat ! C’est ce qu’on appelle la délégation d’assurance. Ce nouveau droit permet aux consommateurs lorsqu’ils contractent un crédit immobilier, de choisir librement leur assurance emprunteur afin que celle-ci présente des garanties équivalentes à celles du contrat groupe proposé par la banque.

Les raisons qui peuvent vous pousser à changer d’assurance prêt

Les raisons qui peuvent vous pousser à changer d’assurance prêt – Changement d’assurance de prêt immobilier Parce qu’il est important de comparer les différentes offres du marché, il existe un certain nombre de raisons qui peuvent inciter les emprunteurs à chercher une assurance autre que celle proposée par l’organisme financier.

Les démarches sont assez simples et rapides pour réaliser des économies sur le prix de l’assurance emprunteur.

Vous avez le droit en effet de rechercher auprès d’un assureur extérieur une solution aux garanties plus pertinentes, ou bien au prix adapté à votre budget. Une bonne assurance permet donc non seulement d’obtenir un crédit immobilier moins cher mais aussi plus avantageux grâce aux nouveaux tarifs et aux options dont elle dispose.

Il existe également des cas particuliers tels que le divorce où la plupart des contrats proposés par la banque ne sont pas compatibles. Enfin, il y a le cas du décès où vous êtes couverts contre ce risque majeur dans certains organismes financiers alors qu’il ne l’est pas forcément chez un concurrent.

Les étapes à suivre pour changer d’assurance prêt immobilier

Avec la banque, vous avez signé un contrat d’assurance de prêt immobilier. Si ce contrat ne vous convient plus, vous pouvez en changer dès maintenant. Pour cela il faut faire une demande de résiliation à votre assureur actuel et ensuite contacter les nouvelles compagnies qui peuvent parfois être très intéressantes. En effet, si votre assurance de prêt est trop chère pourquoi ne pas la résilier ? Il existe des astuces pour obtenir une réduction sur le montant des mensualités ou encore augmenter la durée du crédit.

Lire aussi  Quel est le prix d'une assurance logement étudiant

Vos conditions sont susceptibles de changer selon votre situation professionnelle et familiale, l’âge de l’emprunteur etc…

Les documents à fournir pour changer d’assurance prêt

Quels sont les documents à fournir pour changer d’assurance de prêt immobilier ? Dans le cadre du changement d’assurance de son prêt, un emprunteur doit fournir différents documents justificatifs à sa banque.

Il est important de bien se renseigner sur ces pièces car elles peuvent être différentes en fonction des établissements bancaires, et lorsqu’il s’agit d’un crédit immobilier. En effet, l’assurance-crédit obligatoire (ACO) qui accompagne une plupart des crédits immobiliers n’est pas la même que l’assurance individuelle facultative (AIF). Dans le cas où vous choisiriez une assurance autre que celle proposée par votre banque, certaines pièces vous seront demandées afin de valider votre démarche et assurer la validité du contrat :

  • Un questionnaire médical
  • Une copie des bulletins d’hospitalisation sur toute la durée du prêt
  • Des copies des ordonnances indispensables

Si vous avez étudié plusieurs offres, il est important de garder une preuve écrite du contrat signé avec votre assureur actuel.

Les pièges à éviter lorsque vous changez d’assurance prêt

Lorsque vous changez d’assurance emprunteur de crédit immobilier, il y a des règles à respecter.

Il est important en effet de respecter la législation du changement d’assurance prêt et notamment les délais de carence qui ne peuvent excéder 1 an. Ensuite, le nouveau contrat doit être équivalent en qualité et garanties au contrat initial par un autre assureur. Cependant, si les conditions sont différentes ou que l’offre initiale était moins chère, l’emprunteur pourra résilier son assurance actuelle pour en profiter immédiatement.

Les garanties indispensables dans votre nouvelle assurance prêt

Les garanties indispensables dans votre nouvelle assurance prêt – Changement d’assurance de prêt immobilier. Pour souscrire une assurance emprunteur, la banque exige des conditions strictes en termes de formalités médicale et de santé. Une fois ceci assuré, elle demande en outre aux candidats à l’emprunt de se soumettre à un questionnaire (Déclaration d’état de santé) qui permet au courtier ou à l’assureur spécialisé en crédit immobilier d’apprécier les risques et leurs montants pour chaque personne physique concernée par l’offre.

La délégation d’assurance est possible pour tout emprunteur propriétaire ou locataire souhaitant changer son contrat auprès du même assureur que son banquier (une offre concurrentielle aux garanties équivalentes).
Le choix du courtier représentant l’assurance peut être déterminant du coût total du crédit. En effet, si celui-ci propose des assurances déléguée individuellement et non groupée comme cela est le cas chez les banques, il devra alors négocier directement avec ces organismes afin que vous soyez traités sur un pied d’indifférence par rapport au contrat groupe proposer par la banque initialement choisie. A savoir qu’un bon conseil ne peut pas faire augmenter le prix global du crédit ! Cependant, la loi Lagarde donne à toute personne qui contracte un crédit immobilier depuis septembre 2010 la possibilités de faire appel librement à un autre organisme pour trouver une couverture conforme aux attentes des parties prenantes : il suffit simplement que ce nouvel intermédiaire bénificie de sa propore compétence et notoriétée professionnelle auprès des fournisseurs principaux tels les compagnies d’assurances ou les mutuelles afin que ceux-ci recommandent ce nouveau produit. Dans l’optique où vous auriez était satisfait des services proposés par votre premier assureur «crise oblige» ;-)), vous pouvez également cho

Lire aussi  Qu'est-ce que l'assurance Alliatys de la Banque Postale

La délégation d’assurance : une alternative pour changer d’assurance prêt

Un emprunteur peut changer d’assurance de prêt chaque année à la date d’anniversaire du contrat. Pour une assurance crédit immobilier, il faut respecter un délai de 12 mois après le premier paiement de mensualité pour mettre son assurance en concurrence.

Il est également possible que l’emprunteur ne choisisse pas lui-même son nouveau contrat d’assurance et se voit imposer par sa banque cette nouvelle proposition. Par ailleurs, si votre assureur actuel ne vous apporte pas satisfaction, vous pouvez résilier votre contrat dans les délais impartis et souscrire à un autre contrat plus favorable pour vous.

Les nouveaux contrats d’assurance prêt : moins chers et plus adaptés à vos besoins

Les nouveaux contrats d’assurance de prêt immobilier : Moins chers et plus adaptés à vos besoins.

Le 1er janvier 2018, la loi Sapin 2 a profondément réformé les contrats d’assurance emprunteur, afin de les rendre plus simples à comparer et donc permettre aux emprunteurs de faire jouer la concurrence pour trouver un contrat moins cher que celui proposé par leur banque.

Les nouveautés en bref :

  • Tarif unique : chaque assureur doit proposer une couverture équivalente au contrat groupe (« assurance décès-invalidité ») de la banque qui octroie le crédit
  • Garanties essentielles : couverture décès ou invalidité absolue et définitive du souscripteur ou co-emprunteur ; garantie perte d’emploi du co-emprunteur
  • Option d’assurance individuelle possible

En conclusion, le rachat de crédit est une solution qui peut être envisagée pour éviter la saisie immobilière. Mais cela ne doit pas être un prétexte pour faire n’importe quoi et s’endetter davantage en rachetant des crédits à la consommation.

Partager :

Twitter
Telegram
WhatsApp

Plus d'actualité