Chaise d’escalier : quel modèle pour quelle architecture ?

Rate this post

Sous l’emprise du temps, des années et des circonstances, notre motricité prend un coup et nos forces nous lâchent petit à petit. Les tâches les plus banales deviennent alors pénibles, et l’on a parfois du mal à accéder à certaines pièces de notre résidence. Si vous faites face à une telle situation, il est peut-être temps d’installer une chaise d’escalier chez vous. Mais avant de vous décider, suivez-nous pour un tour d’horizon des différentes éventualités qui s’offrent à vous.

La chaise d’escalier droit, pour les résidences sans pentes ni virages

Quand la perte de mobilité s’impose comme une vérité irréfutable, le moment est sans doute venu d’installer une chaise d’escalier résidentielle chez soi. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il existe une panoplie de modèles sur le marché.

Malheureusement, leur choix ne peut être opéré au hasard en raison de leur très grande sensibilité. Pour profiter au maximum de votre investissement, il vous faut donc tenir compte des caractéristiques de votre résidence.

Autrement dit, c’est en fonction de l’ossature de vos escaliers que vous devez opérer votre choix. Pour preuve, si les escaliers de votre résidence ne disposent ni de pentes ni de virages par exemple, les sièges d’escalier droit représentent le modèle à privilégier.

Simples, efficaces et faciles d’utilisation, ils peuvent être installés aussi bien du côté de la rampe que du mur. Mais, pas seulement. Avec leur siège pivotant et leur ceinture de sécurité, ils représentent la meilleure alternative qui s’offre aux personnes disposant d’un escalier droit dans leur résidence, qui de surcroît ne présente ni courbe, ni pente, ni tournant.

Lire aussi  Adjectif en O : Liste des adjectifs qui commencent par O

En clair, c’est le type d’équipement qu’il vous faut installer si vous ne disposez pas de paliers chez vous et que votre budget est limité.

La chaise d’escalier en colimaçon, pour les maisons à escalier hélicoïdal

Votre maison présente-t-elle des escaliers en pente ou en courbe ? Si oui, la chaise d’escalier en colimaçon est celle qu’il vous faut privilégier. Stable, elle vous permet de compenser votre perte de mobilité en toute quiétude.

Authentique et sécurisée, elle facilite votre déplacement, et ce, peu importe l’allure et la courbe de vos escaliers. En l’installant chez vous, vous avez la certitude de contourner les virages de votre appartement et de conserver toute votre autonomie. Mieux, vous pourrez faciliter votre déplacement au quotidien en profitant notamment :

  • De son repose-pied ;
  • De son siège pivotant ;
  • De sa ceinture de sécurité ;
  • De son système de détection d’obstacles ;
  • Etc.

Pour obtenir des informations complémentaires, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la boutique En Mouvement.

La chaise d’escalier tournant, pour tous les types d’architectures

Fiable, efficace et résistant, le siège d’escalier tournant vient en troisième position de notre classement. Prisé pour ses fonctionnalités et sa rapidité d’installation, il s’adapte à tous les types d’architecture.

Qu’importe donc la structure de vos escaliers, vous avez la garantie d’accéder à toutes les pièces de votre résidence, et ce, sans la moindre difficulté. Et, ce n’est pas tout. Avec son repose-pied antidérapant, vous pourrez par ailleurs franchir tranquillement les différents paliers de votre habitation.

Son plus bel avantage réside dans sa capacité à rester stable même dans les virages les plus serrés. Autant dire que ce modèle représente l’un des équipements à absolument privilégier si votre maison dispose d’une architecture singulière.

Lire aussi  Les plateformes de crowdfunding : mode d'emploi pour réussir son financement participatif"

Partager :

Twitter
Telegram
WhatsApp

Plus d'actualité