Soupape de sécurité industrielle : définition-fonctionnement et critères de choix

Rate this post

Les soupapes de sécurité industrielle sont des équipements essentiels pour la sécurité et l’efficacité des systèmes de production. Elles sont conçues pour détecter les chocs et les surpressions inattendus et pour relâcher la pression à des niveaux qui ne mettent pas en danger le système. Dans cet article, nous allons définir ce qu’est une soupape de sécurité industrielle, expliquer comment elle fonctionne et décrire les critères à prendre en compte lors du choix d’une soupape de sécurité industrielle. Nous donnerons également des conseils utiles sur l’entretien et le remplacement de la soupape, ainsi que sur la sécurité et l’efficacité des procédures de production.

Les soupapes industrielles sont essentielles pour assurer la sûreté des équipements, du personnel et de l’usine. Elles servent à protéger les canalisations, les réservoirs et les moteurs à combustion. Elles sont également importantes pour le calage des différents composants. Pour sélectionner un dispositif de fermeture de sûreté, il est nécessaire de connaître son fonctionnement et ses critères de choix. Découvrez notre guide exhaustif sur les soupapes de sûreté industrielles.

Quel est le rôle d’une soupape de sureté vapeur ?

Une soupape de sécurité est composée d’un ensemble d’éléments en métal, tels que la tête circulaire, le collet et la queue. Elle est utilisée pour contrôler la pression des machines afin de diminuer le risque d’explosion du moteur. Il est important de demander l’aide d’un professionnel pour trouver la meilleure soupape de sécurité.

Lire aussi  Quels sont les risques de la titrisation ?

La soupape de sécurité pression safety ne fonctionne que lorsque la pression des appareils dépasse le niveau maximal. Cependant, il est crucial de l’installer pour assurer une protection optimale des machines. D’ailleurs, plusieurs pays exigent son installation pour les maisons et les zones industrielles.

À quoi sert une soupape de sûreté ?

L’utilisation d’une soupape de sûreté est exigée par le respect des normes de sécurité ISO pour les appareils industriels. Elle permet de maintenir une pression requise, et s’ouvre automatiquement si l’appareil est désactivé pour évacuer le fluide.

Une soupape de sécurité pression safety est dotée d’un ressort qui permet une étanchéité optimale, et s’active automatiquement en cas de non-respect des autres dispositifs de sécurité.

La pression est affichée grâce à une membrane, un piston ou un sifflet. Quand elle s’ouvre, il y a une chute de pression jusqu’à stabilisation, et elle se referme ensuite automatiquement.

Une soupape de sûreté doit être installée sur des canalisations ou des cuves sous pression. On distingue deux types de soupapes de sûreté : les soupapes à action directe dotées d’un seul clapet, et les soupapes à action indirecte dotées d’un clapet principal et d’un clapet auxiliaire.

En plus des soupapes de sûreté, d’autres dispositifs de sécurité industriels sont disponibles : dispositifs de décharge, de séquence, de contre-pression, de réduction de pression, etc.

Quelle est la meilleure soupape de sécurité industrielle à choisir ?

Différents critères doivent être pris en compte pour choisir la soupape de sûreté adaptée à votre système.

Le type et la taille de raccordement

La taille de la soupape de sûreté dépend de celle de la tuyauterie d’entrée et de décharge. Pour être sûr que le dispositif est bien installé, il faut vérifier que la soupape correspond à la tuyauterie d’entrée et à celle de refoulement.

Lire aussi  La transition de la France vers l'euro : 20 ans plus tard, quel bilan pour les entreprises ?

Le type de soupape de sûreté est aussi crucial. Il dépend du type de raccordement : mâle ou femelle.

La température

La température peut avoir une influence sur le volume et la viscosité du liquide qui circule dans le système. Elle détermine le matériau de la soupape de sûreté. Pour des températures élevées, il est conseillé de choisir une soupape en inox. Des soupapes en titane, en acier ou en nimonic sont également disponibles pour des performances optimales.

La pression de tarage

La pression de tarage représente la valeur à partir de laquelle le dispositif s’ouvre. Elle ne doit pas dépasser la pression de service maximale du système. Par conséquent, le dispositif doit s’ouvrir au niveau ou en dessous du seuil autorisé de l’équipement.

Il est recommandé que la pression de service maximale autorisée soit supérieure d’au moins 10 % à la pression de fonctionnement maximale prévue en conditions normales.

La contre-pression

La contre-pression peut être stable ou variable. C’est la pression présente à la sortie de la soupape de sûreté. Elle est issue du système de refoulement. Elle a une influence sur la pression de tarage de la soupape en amont. Elle peut entraîner l’ouverture répétée de la soupape, ce qui peut altérer le mécanisme.

Pour bien installer un dispositif à contre-pression variable, il faut s’assurer que cette dernière ne dépasse pas 10 % de la pression de tarage de la soupape. Pour une contre-pression constante, il faut utiliser une soupape pilotée.

Le prix

Le prix des soupapes de sûreté vapeur est abordable. Il varie entre 10 € et 25 € pour chaque pièce.

CatégorieENTREPRISE

Q1 : Qu’est-ce qu’une soupape de sécurité industrielle ?

R1 : Une soupape de sécurité industrielle est un dispositif qui permet de relâcher la pression à l’intérieur d’un système lorsque celle-ci atteint un niveau critique.

Q2 : Comment fonctionne une soupape de sécurité industrielle ?

R2 : Une soupape de sécurité industrielle est constituée d’une soupape et d’un soupape de décharge qui s’ouvrent lorsque la pression atteint un niveau critique. Une fois que la soupape s’ouvre, la pression est relâchée à l’intérieur du système et la soupape se referme lorsque la pression est à un niveau acceptable.

Q3 : Quels sont les critères à prendre en compte lors du choix d’une soupape de sécurité industrielle ?

R3 : Lors du choix d’une soupape de sécurité industrielle, il convient de prendre en compte le type de système, la pression maximale et la température maximale, le type de fluide et le débit. Il est également important de vérifier que la soupape est bien conforme aux normes de sécurité en vigueur.

Partager :

Twitter
Telegram
WhatsApp

Plus d'actualité