Sécurité : tout savoir sur le spoofing, la nouvelle arnaque

Rate this post

La sécurité en ligne est une préoccupation croissante et la menace d’arnaques en ligne est très présente. Le spoofing est l’une des techniques d’arnaque en ligne les plus récentes et il faut en connaître les risques et les méthodes pour se protéger. Dans cet article, nous allons expliquer en détail ce que c’est le spoofing, comment les cybercriminels le mettent en œuvre et qui en est la cible. Nous vous présenterons également les moyens de prévention et les mesures à prendre pour se protéger contre ce type d’arnaque. Prenez le temps de lire cet article, car la sécurité de vos données et de votre identité en ligne dépendent de votre prise de conscience et de vos efforts pour vous protéger.

Aujourd’hui, l’évasion aux tentatives de préjudice est presque irréalisable. Nous sommes tous de temps en temps confrontés à des escroqueries. Depuis le début de la pandémie, ces fraudes se sont intensifiées et leur nombre ne cesse d’augmenter. Par SMS, par mail ou par téléphone, les escrocs s’efforcent de toutes les manières possibles de trouver une brèche ou d’exploiter la négligence d’une victime. Une des dernières arnaques qui circule beaucoup en ce moment est le spoofing, nous vous donnons quelques clés pour vous protéger en cas de contact avec un escroc.

Risque de fraude à la carte bancaire

Si vous avez reçu des appels suspects ces derniers temps, cela était peut-être du spoofing. Cette nouvelle arnaque sévit en France et est très préjudiciable à ceux qui tombent dans le panneau. Elle a été très répandue et a fait beaucoup de victimes, ce qui a amené la préfecture de police de Paris et d’autres services de police à lancer des appels de prévention sur les médias sociaux. Bien que cette arnaque ne soit pas très compliquée, elle est suffisamment bien conçue pour que les escrocs puissent obtenir facilement ce qu’ils cherchent, vos informations bancaires.

Lire aussi  Améliorez votre productivité avec l'automatisation des tâches grâce à $atd

Voici comment ça se passe lors de cette fraude. C’est relativement rapide et se compose de quelques étapes.

  • Au début, vous recevez un appel sur votre portable à partir d’un numéro privé. Cela peut être suite à un SMS ou à un mail concernant un problème de sécurité sur votre compte bancaire.
  • L’interlocuteur se fait passer pour un conseiller de votre banque et vous demande de lui fournir vos identifiants pour des raisons de sécurité ou pour un virement suspect.
  • Une fois que vous lui avez livré vos données, l’escroc se connecte à votre compte et effectue un virement vers un compte frauduleux.

En quelques minutes, c’est fait. Les informations bancaires sont saisies et avant que la victime s’en rende compte, des virements sont effectués depuis son compte. Cette arnaque est rusée et a causé beaucoup de dégâts. Les arnaqueurs sont très ingénieux, ils recopient même les en-têtes des emails des banques pour plus de réalisme. Une fois que la personne qui a été trompée s’aperçoit de la fraude, c’est parfois trop tard pour exercer un recours. C’est pourquoi il est important de réagir rapidement lors d’un virement bancaire suspect afin d’avoir une chance de récupérer son argent.

Comment se prémunir des escroqueries

Cet escroquage montre bien les stratégies mises en pratique par les escrocs. Ils parviennent à recueillir des informations pertinentes, comme le nom de l’établissement bancaire, le numéro du service client et même le nom du conseiller bancaire. C’est ce qu’on appelle du social engineering, une technique qui leur permet de passer inaperçus en étant crédibles auprès des victimes. Les fausses informations qu’ils donnent font baisser leur vigilance.

Il est important de se souvenir de ces points pour éviter ce type d’escroquerie. Il faut toujours se méfier des appels ou des messages suspects, surtout s’il s’agit d’une demande d’argent, d’un remboursement ou d’une transaction. C’est le genre de chose qui doit vous mettre en alerte et vous faire comprendre que c’est une arnaque. Ensuite, il faut savoir, dans ce cas précis et aussi dans d’autres situations, qu’une banque, un opérateur ou tout autre organisme ne vous demandera jamais vos identifiants de connexion. Une telle demande ne se fait jamais et dans ce cas, il faut mettre fin à la conversation.

Lire aussi  Pourquoi investir dans l'immobilier à Majorque ?

Comment réagir en cas de fraude ?

La chose la plus importante à faire en cas de suspicion de fraude est de réagir rapidement. Si vous avez un doute, consultez votre espace bancaire pour vérifier par vous-même, puis informez immédiatement votre banque et bloquez le compte concerné. En étant réactif, vous pourrez peut-être demander le retour des virements et récupérer votre argent.

Vous pouvez également signaler l’incident au service Perceval afin d’enregistrer l’arnaque et d’avertir les autorités. Vous pouvez également porter plainte et rassembler autant d’informations que possible qui seront utiles pour l’enquête.

Pour éviter tout risque, vous devez changer vos identifiants bancaires et vos mots de passe similaires utilisés sur d’autres plateformes.

CatégorieDIGITAL – TECHdu web

Quel est le principe du spoofing ?

Réponse : Le spoofing est une forme d’arnaque qui consiste à usurper l’identité d’une autre personne ou d’une entreprise pour accéder à des informations sensibles ou à des ressources numériques.

Comment le spoofing est-il généralement mis en œuvre ?

Réponse : Le spoofing est généralement mis en œuvre en modifiant l’adresse IP source d’une demande d’information afin de masquer l’identité de l’utilisateur. Il peut aussi être réalisé en modifiant l’en-tête d’un courriel ou en utilisant des noms de domaine enregistrés avec des informations personnelles fausses.

Quelles sont les mesures à prendre pour se protéger contre le spoofing ?

Réponse : Pour se protéger contre le spoofing, il est important d’utiliser des mots de passe forts et uniques pour chaque compte. Il est également recommandé de surveiller régulièrement les activités de vos comptes pour détecter tout signe de spoofing. Enfin, il est conseillé d’utiliser des outils de sécurité tels que des pare-feu, des antivirus et des systèmes de détection des intrusions (IDS) pour vous protéger contre les tentatives de spoofing.

Partager :

Twitter
Telegram
WhatsApp

Plus d'actualité