Probtp

Le projet de loi de finances pour 2020 (PLF) est le texte législatif qui détermine, pour un exercice donné, les prévisions de recettes et de dépenses budgétaires du pays.

Le PLF est voté par le Parlement en première lecture avant d’être transmis au Conseil constitutionnel.

Le PLF est ensuite promulgué par le Président de la République.

Il sert à financer les politiques publiques menées par l’État et les collectivités territoriales.

La problématique de la sous-traitance en btp

Plusieurs secteurs économiques ont été touchés par la crise des subprimes.

L’exemple le plus connu est celui de l’industrie automobile, dont les ventes ont chuté de près de 40% en 2008. Cette crise a mis en exergue une problématique majeure : celle de la sous-traitance au sein du secteur du bâtiment et des travaux publics (btp). En fait, il existe différents types de sous-traitance dans ce secteur :

  • La sous-traitance traditionnelle
  • La sous-traitance informatique
  • La sous-traitance dans les chantiers à faible valeur ajoutée

Les difficultés des pme du btp face à la concurrence

La concurrence qui sévit sur le marché du btp est de plus en plus rude.

Les entreprises locales ne cessent de souffrir face à la concurrence étrangère qui veut leur mort, elles ont donc besoin d’un appui afin de faire face aux concurrents.

L’État a déjà pris une mesure très importante pour aider les pme du btp à relever ce défi.

Il s’agit d’une loi sur le pacte de responsabilité et de solidarité qui vise à améliorer les conditions dans lesquelles travaillent ces entreprises. Cette loi accorde des avantages financiers aux entreprises pour qu’elles puissent investir et créer des emplois. En outre, elle permet aux pme du btp d’accroître leurs ventes et produire plus sans subir la concurrence étrangère.

Lire aussi  le bois densifié, une alternative écologique et économique

La lutte contre la corruption dans le btp

L’un des objectifs du projet de loi de finances pour l’année 2015 est la lutte contre la corruption. Cette dernière, même si elle n’est pas une fatalité, peut être combattue grâce à une série de mesures qui vont être prises par le gouvernement.

Lors d’une conférence organisée par le ministère des transports et des infrastructures, M. Abdelmalek Sellal a indiqué que ce texte permettra également au secteur du btp de se moderniser afin qu’il soit en mesure de répondre aux diverses exigences en matière d’efficacité économique et sociale. Ce projet de loi va permettre également à l’Etat d’avoir un contrôle sur les marchés publics et les appels d’offres nationaux ou internationaux. Pour rappel, la corruption est un fléau qui touche tous les pays du monde, notamment le btp algérien qui souffre encore beaucoup de cette maladie.

L’importance de la formation dans le btp

Les besoins en formation dans le BTP sont importants. Si vous souhaitez développer votre carrière, il est donc nécessaire de suivre une formation spécialisée. Pour cela, il existe différents organismes qui proposent des formations adaptées à tous les corps de métiers du bâtiment.

Les centres de formation ne manquent pas et sont répartis partout sur le territoire français.

Ils vous permettent d’acquérir des compétences supplémentaires et de vous former aux nouvelles technologies qui sont très répandues dans le secteur du bâtiment.

Les centres de formation mettent généralement à disposition plusieurs matières afin que vous puissiez acquérir des connaissances variés avec un minimum d’investissement en temps et en argent. Ces formations peuvent être diplômantes ou non diplômantes, selon les objectifs que l’on souhaite atteindre. Cette large gamme permet également de trouver la formation qui correspondra parfaitement à son profil professionnel et personnel.

Lire aussi  Allianz courtage

La place des étrangers dans le btp

Le secteur de la construction est un secteur qui embauche beaucoup. Selon les chiffres du ministère du Travail, le bâtiment et travaux publics représentait plus de 1,4 million d’emplois en 2010, soit 10 % des emplois salariés français.

Le secteur emploie principalement des ouvriers non qualifiés (ouvriers non qualifiés du gros œuvre, ouvriers qualifiés du second œuvre) et des techniciens (conducteurs de chantiers, chefs d’équipe).

Les entreprises du BTP recrutent donc souvent des personnes qui ont des compétences professionnelles spécifiques.

La filière regroupe quatre grands métiers :

  • les métiers liés à la préparation et à la réalisation de chantier ;
  • les métiers liés au gros œuvre ;
  • les métiers liés au second œuvre ;
  • les métiers liés aux travaux publics.

En conclusion, la méthode de recrutement par simulation est une technique de recrutement qui permet d’intégrer des candidats dans un processus de recrutement, sans qu’ils aient à se présenter devant un jury. Cette méthode est simple et rapide. Elle est utilisée pour le recrutement de personnels non qualifiés ou sous contrat court. La mise en place du dispositif peut être rapide et ne nécessite pas l’intervention d’un cabinet spécialisé.

Partager :

Twitter
Telegram
WhatsApp

Plus d'actualité