Monte paschi

Monte Paschi est une banque italienne, fondée en 1859 à Sienne. Elle a été la première banque privée de l’Italie. En 2011, elle fusionne avec Banca Intesa Sanpaolo pour former Intesa Sanpaolo-Monte Paschi Bank. Monte Paschi est une des plus anciennes banques du monde.

Une banque italienne en difficulté

La banque italienne Monte dei Paschi di Siena (MPS) s’est déclarée jeudi en difficulté financière.

La banque a annoncé une perte de 10,4 milliards d’euros au titre du troisième trimestre et prévoit un déficit opérationnel de 1,7 milliard d’euros pour l’ensemble de l’année 2013. MPS est la plus ancienne banque du monde encore en activité : elle a été fondée en 1472 à Sienne. Elle est la propriété des actionnaires familiaux des dynasties Agnelli et Bonomi depuis 2011.

Le groupe bancaire italien Banco Popolare a également déposé une offre sur les actifs italiens de MPS, qui compte 7 millions de clients et emploie 85 000 personnes.

Il s’agit d’une opération stratégique pour le nouvel ensemble qui devrait être cotée à Milan avant la fin 2014 .

La fusion entre les deux groupes représente un projet ambitieux : le nouveau groupe devrait afficher un produit net bancaire (PNB) consolidé supérieur à 7 milliards d’euros et génèrera un rendement des capitaux propres supérieur à 10%.

Une longue histoire

L’histoire du business est une histoire qui a commencé au 15ème siècle.

Il faudra attendre le 19ème siècle pour que le commerce se développe en Europe et aux Etats-Unis, où les entreprises sont fondées sous forme de sociétés anonymes. À la fin du 19ème siècle, l’industrie commence à prendre son envol et les premières grandes entreprises voient le jour. Cependant, il faudra attendre la révolution industrielle pour véritablement assister à un véritable essor du business.

La révolution industrielle sera marquée par l’apparition d’une classe moyenne qui souhaite consommer des biens de consommation courante.

Le 20ème siècle sera marqué par l’essor des multinationales et des grands groupes tels que General Motors ou encore Microsoft. Au 21ème siècle, le nombre d’entreprises ne cesse d’augmenter et les marchés deviennent de plus en plus interconnectés.

Les économies européennes et américaines sont étroitement liées depuis la crise financière de 2008/2009. De nos jours, les échanges se font sur un mode globalisé avec notamment l’apparition des technologies numériques et des nouveaux moyens de communication (Internet).

Lire aussi  Arkevia : comment se connecter à mon coffre-fort numérique

Un scandale financier

Un scandale financier est un acte de malhonnêteté en entreprise qui peut faire beaucoup de bruit. Si votre entreprise est éclaboussée par un scandale financier, cela aura des répercussions sur votre image et pourrait nuire à vos prévisions financières. Un scandale financier peut être défini comme une affaire ou une situation impliquant une fraude ou la négligence dans le domaine des finances. Cela peut aller d’une simple erreur à un vol conscient et organisé.

Il s’agit souvent d’un cas de violation du code de conduite d’une organisation ou d’attitudes inadéquates face aux transactions financières. Un scandale financier peut avoir des répercussions immédiates et durables sur l’entreprise et sa marque ainsi que sur les parties prenantes qui sont directement touchées par les actions de l’entreprise.

Un plan de sauvetage

Une société en difficulté peut être sauvée si elle dispose d’un plan de sauvetage.

Il est important que l’entreprise dispose d’un plan de redressement et de liquidation, pour qu’elle puisse faire face à ses obligations financières et éviter la faillite.

Il existe différents types de plans de redressement et de liquidation : le plan amiable, le plan judiciaire, le plan conventionnel ou la procédure simplifiée. Un plan amiable est un accord entre les créanciers et l’entreprise en difficultés. Si ce type de règlement n’est pas possible, un tribunal sera chargé d’approuver ce type d’accord.

Le tribunal a pour objectif de réorganiser les finances et les activités commerciales afin que l’entreprise puisse continuer à fonctionner normalement sur une période déterminée.

Le tribunal peut également imposer des pénalités au dirigeant ou à un administrateur si ceux-ci n’arrivent pas à redresser l’entreprise. Enfin, il est possible qu’une entreprise soit mise sous administration judiciaire suite à une cessation des paiements ou une procédure collective (liquidation).

Lorsqu’un dirigeant qui ne parvient plus à redresser son entreprise se trouve en état de cessation des paiements, cela signifie qu’elle n’est plus en mesure d’honorer ses dettes exigibles avec ses capitaux propres disponibles.

Des difficultés persistantes

Vous avez des difficultés à développer votre entreprise.

Vous n’arrivez pas à vendre vos produits, ou encore vous ne parvenez pas à trouver de clients potentiels.

Lire aussi  Casino du val andré

Votre entreprise est en perte de vitesse. Cette situation peut être problématique pour les raisons suivantes : Un changement brusque dans la demande peut provoquer un manque de rentabilité, ce qui risque de nuire au développement de votre activité.

Les causes de ces difficultés sont multiples et variées : Une mauvaise gestion du temps (trop de travail) ; Une mauvaise gestion des ressources humaines (manque d’implication, absence chronique) ; L’absence d’un plan marketing efficace, etc.. Pour réussir sur le long terme, il faut que vous soyez conscient qu’aucune entreprise ne peut se développer sans une bonne gestion et une stratégie bien élaborée.

Il est important que vous puissiez faire face aux difficultés que rencontrait votre entreprise afin qu’elle puisse continuer son chemin vers la réussite.

Un avenir incertain

Avec la crise économique actuelle, il est important de prendre ses précautions et de se poser les bonnes questions.

Les conséquences économiques de la pandémie du Covid-19 peuvent être désastreuses pour les entreprises qui ne sauront pas s’adapter aux nouvelles conditions. Si vous avez déjà commencé à investir, il faut savoir que vous pouvez réduire votre investissement initial en revendant des titres ou des actions. Pour ce faire, il est important de choisir le bon moment pour procéder à cette opération.

Vous pouvez par exemple vendre vos actions lorsque le marché boursier connaît une forte hausse.

Vous pouvez aussi revendre des titres lorsque le cours boursier est au plus bas ou que la tendance générale sur le marché est baissière.

Lorsque vous commencez à investir dans un secteur particulier, mieux vaut garder un œil sur son évolution afin d’identifier les opportunités de vente avant qu’elles ne disparaissent complètement.

Il faut toujours garder en tête que les fluctuations du marché peuvent affecter négativement votre portefeuille d’investissement si elles se produisent trop rapidement ou trop lentement. De plus, il faut savoir qu’un certain nombre de facteurs peut influencer l’état d’esprit des consommateurs et donc affecter directement la demande pour certains produits ou services : une mauvaise situation financière ; une dette importante ; un faible revenu mensuel ; une situation familiale difficile (divorce).

Luko

Le groupe italien Monte Paschi, qui appartient à la famille Agnelli (propriétaire de Fiat et Alfa Romeo), a annoncé qu’il comptait faire une offre sur le réseau d’agences de crédit immobilier du suisse HypoVereinsbank.

Partager :

Twitter
Telegram
WhatsApp

Plus d'actualité