Désencombrer vos espaces de travail inoccupés

Le problème des espaces de travail occupés se pose davantage à l’échelle internationale qu’à l’échelle nationale. La majorité des pays en développement ont une population active élevée et une forte demande de main-d’œuvre. Les entreprises, les administrations et les administrations publiques souhaitent donc attirer et garder les meilleurs employés en les emplassant à des postes où ils peuvent apporter le plus de valeur à l’entreprise.

Au Canada, les espaces de travail occupés sont également une préoccupation. Les employeurs qui cherchent des employés qualifiés et bien payés ont recours aux candidats étrangers, et les études montrent que les immigrants représentent un tiers des postes vacants et un quart des postes occupés.

Les trois principales solutions aux problèmes d’espaces de travail occupés au Canada sont la mobilité des employés, les mesures visant à attirer et garder les jeunes employés et la gestion du temps de travail.

SI VOUS ÊTES INTÉRESSÉS PAR UN BAR TABAC PRESSE…

Les espaces de travail inoccupés : une perte d’argent pour les entreprises

Les espaces de travail occupés ont une répercussion sur les entreprises, en termes de mobilité des employés. Ces espaces occupés ont tendance à diminuer les possibilités d’embauche et de promotion des employés, par le recours aux contrats à temps partiel et aux stop-loss. D’autant plus, que les employés soient en contrat à temps partiel ou stop-loss, cela signifie que les chances de promotion sont souvent réduites. Les employeurs ont ainsi tendance à miser sur les collaborateurs les moins mobile afin de maintenir une certaine flexibilité dans le travail.

Lire aussi  Probtp

La productivité au travail : comment optimiser les espaces de travail inoccupés

mobilité interne et mobilité externe – état d’esprit des employés: motivation et engagement – employés mobiles et mobilité: avantages et inconvénients

Les espaces de travail inoccupés : un problème pour les entreprises

Les entreprises feront face à un problème de mobilité des employés si les employés sont trop occupés à travailler et ne peuvent pas passer un temps suffisant à se reposer.

Le problème de mobilité des employés constitue un véritable problème pour les entreprises. Cette mobilité doit répondre à plusieurs critères, notamment les besoins du travail et du management. Selon l’ONG International Labor Organization (ILO), la mobilité des travailleurs doit être « stimulée par une vaste gamme de possibilités d’emploi différentes et accessibles sans avoir à quitter son domicile et sans avoir à se soucier de longs déplacements en voiture ». Ces possibilités doivent aussi permettre aux travailleurs de changer souvent d’emploi pour continuer à recevoir un bon salaire et à développer une carrière.

Cependant, les employés occupent trop souvent leur temps à travailler et ne peuvent pas passer suffisamment de temps à se reposer. Selon une étude menée par l’Institut de recherche et d’informations économiques (IRIÉ), en 2012, le temps que les travailleurs ont à consacrer à leur travail se répartissait ainsi : 33 % pour les travailleurs indépendants, 43 % pour les travailleurs salariés qui étaient en CDD et CDI, et 27 % pour les travailleurs salariés qui étaient en CDI. Ces chiffres montrent que le temps consacré aux activités professionnelles est très varié et que les employés détiennent différents statuts salariés.

Lire aussi  Pourquoi opter pour une solution de gestion de ses registres ?

Cette situation ne permet pas aux entreprises de satisfaire tous les besoins de leurs employés. D’après l’étude de l’IRIÉ, le temps consacré aux activités au sein des entreprises est désormais trop occupé par rapport aux besoins du travail. Les employés doivent souvent se préparer mentalement avant de commencer leur jour de travail afin d’être en état de répondre aux attentes du management. Ces changements de routine ont un impact sur la qualité du travail réalisé.

Les employés ont également tendance à se déplacer beaucoup pour se rendre sur le lieu de travail. Selon une étude menée par l’Organisation internationale du travail (OIT), les travailleurs qui effectuent des déplacements quotidiens ont une hausse du risque de maladies professionnelles. Ces déplacements ont également un impact sur leur santé et sur leur qualité de vie. Les employés doivent donc être déchargés de certains déplacements pour permettre à leurs collègues de travailler plus facilement.

La mobilité des employés est donc un problème important pour les entreprises. Il est important que cette mobilité réponde aux critères souhaités par le management et les employés. Les entreprises feront face à un problème de mobilité des employés si les employés sont trop occupés à travailler et ne peuvent pas passer suffisamment de temps à se reposer.

Partager :

Twitter
Telegram
WhatsApp

Plus d'actualité