3 solutions pour financer un nouveau projet

Il n’est pas toujours facile de démarrer un nouveau projet, car cela demande énormément de préparatifs. La chose la plus importante est d’abord de dresser un plan de lancement, avec toutes les actions concrètes à mener. Par la suite, vous devrez trouver les ressources nécessaires afin de les concrétiser. Si les fonds à votre disposition ne sont pas suffisants, vous pourrez approcher des établissements de crédit. Mais quel prêt devez-vous choisir ? Voici 3 propositions !

  1. Le crédit renouvelable

Le premier prêt pour lequel vous pouvez opter est le crédit renouvelable, avec ses caractéristiques présentées ici : https://www.floabank.fr/credit-renouvelable. Il est également connu sous d’autres noms : revolving, crédit reconstituable, prêt permanent, … Dans ce cas précis, l’établissement de crédit vous accordera un montant maximal, que vous pourrez retirer petit à petit. Notez que les retraits se feront par le biais de chèques ou de virements.

Mais quel est l’objectif de ces retraits progressifs ? Dans le cadre de votre projet, vous n’utiliserez peut-être pas tout l’argent disponible en fin de compte. De ce fait, il sera inutile de tout retirer. De même, cela vous permettra de payer moins d’intérêts. La raison est la suivante : le calcul des intérêts se fera juste sur le montant utilisé, non sur le total disponible.

Si vous souhaitez jouir de ce crédit, vous devrez aller vers un organisme prêteur. Pour s’assurer que vous êtes conscient des risques, ce dernier vous présentera les détails du contrat. Il profitera aussi de l’occasion pour vérifier votre solvabilité. Une fiche précontractuelle standardisée vous permettra d’apprécier pleinement les modalités du revolving.

Lire aussi  5 critères pour bien choisir une solution digitale de recouvrement

Si vous décidez de signer l’accord, sachez qu’il ne sera pas tout de suite définitif. Vous bénéficiez encore de 14 jours afin de l’annuler.

  1. Le prêt personnel

Ici, vous avez affaire à un crédit à la consommation convenant à tout type de projet. Vous pouvez utiliser l’argent, notamment pour les besoins de votre entreprise ou pour un événement personnel. Contrairement au premier prêt évoqué, les fonds accordés vous seront versés en une seule fois. Les mensualités, quant à elles, seront à un montant fixe. Grâce à cette disposition, vous aurez moins de mal à calculer vos charges mensuelles.

Pour un projet professionnel, l’emprunteur que vous êtes devra prouver sa pertinence grâce à un business plan. À travers ce document, vous allez détailler les caractéristiques de votre organisation ainsi que son fonctionnement. Toutefois, cela ne sera pas suffisant. Afin de montrer à la société de crédit que vous êtes impliqué dans votre affaire, faites un apport personnel.

Par contre, la procédure pour un projet personnel est différente. Le cas du crédit mariage l’illustre très bien. Comme les dépenses prévues ne génèrent aucun revenu, vous n’aurez pas à présenter de business plan ici.

  1. Le rachat de crédit

Certains individus connaissent parfois une diminution de revenus inattendue à cause de la conjoncture économique. Conséquemment, ils vont avoir des difficultés à rembourser leurs crédits en cours. Dans cette situation, il leur sera possible de s’orienter vers le rachat de crédit.

Cette solution consiste à fusionner tous vos emprunts en cours. La première conséquence de cette fusion est que vous n’aurez plus qu’à payer des mensualités fixes à un seul prêteur. Ce montant sera d’ailleurs réduit, puisque la durée de votre remboursement sera allongée. Vous constaterez également une réduction de vos frais d’assurance. Pourquoi ? Auparavant, il fallait payer une assurance pour chacun de vos crédits. Mais comme vous n’en avez plus qu’un, il suffira de souscrire à une assurance unique.

Lire aussi  Facture acquittée : 3 choses importantes à savoir sur cette pièce comptable

Attention ! Le rachat de crédit ne s’adresse pas juste aux personnes victimes d’une baisse de salaire. Celles qui veulent démarrer un nouveau projet, sans avoir assez de moyens, sont aussi concernées. Cela est tout à fait normal dans la mesure où elles devront solliciter l’aide d’un nouveau prêteur. Peu importe votre profil, il faudra toujours faire une simulation de prêt en ligne. En procédant de cette manière, vous connaîtrez les modalités de votre nouveau prêt.

Le fait de manquer de fonds dans l’immédiat ne devrait jamais vous empêcher de démarrer un nouveau projet. Grâce à diverses organisations, vous pouvez désormais obtenir des crédits. Les trois que voici font partie des plus accessibles.

Partager :

Twitter
Telegram
WhatsApp

Plus d'actualité