Observatoire national de l'ESS

NOS RESSOURCES

Les entreprises de l'ESS dans les quartiers "politiques de la ville"

Les entreprises de l'ESS dans les quartiers "politiques de la ville"

Un état des lieux statistique et cinq études régionales de l'ESS dans les quartiers Politique de la ville


Longtemps inexplorée, l’observation de l’ESS à un niveau infra-communal est désormais accessible via l’analyse et l’exploitation de la liste des entreprises de l’ESS. Un partenariat inédit entre le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET, qui pilote la politique de la ville) et le réseau des CRESS a permis d’éclaircir les liens entre ESS et quartiers « politique de la ville » (QPV). Cette étude présente les premiers résultats.

L’hypothèse de départ est que les entreprises de l’ESS, à travers leur ancrage territorial, leur utilité sociale revendiquée, leur présence dans l’insertion par l’activité économique et la lutte contre l’exclusion, mais aussi des secteurs comme la médiation sociale, l’animation socio-culturelle, le sport, ont a priori un rôle important dans les quartiers prioritaires, que ce soit dans leur vie économique (emplois, services, commerces…) ou dans le développement de leur cohésion sociale.

Ainsi, après avoir dressé un tableau national des spécificités des entreprises de l’ESS dans les QPV, l’étude propose une analyse affinée de la thématique sur cinq territoires régionaux : Ile-De-France, Bourgogne-Franche-Compté, Centre-Val-de-Loire, Pays-de-la-Loire et Provence-Alpes-Côtes-d'Azur.

LES RESSOURCES LES + CONSULTÉES